«  J'ai commencé le basket tardivement à l'âge de 14 ans aux Club des Plaines près de Roanne dans la Loire. Pendant plusieurs années j'ai dormi, mangé et pensé basket 24h/24h et je suis toujours copain avec mes coéquipiers de l'époque.
On était tous les jours sur les terrains jusqu'à pas d'heure. Même l'hiver on déneigeait et on jouait   avec gants, bonnet et doudoune.  
 
Aujourd’hui, je suis Éducateur spécialisé dans une structure pour autistes.
 
Au sein du club, je suis joueur de l'équipe pré-nat masculine, supporter du club et depuis cette année, je suis aussi entraîneur des U15F2.
 
Ce que j’aime : Le basket en lui-même et surtout les moments de partage avec les copains.
 
 

Les joueurs de haut niveau  qui m'ont inspiré sont nombreux : Allen Iverson, Scottie Pippen ( j'avais même appelé mon chien "Pippen" :-) ), John Stockton et the GOAT Michael Jordan bien sûr. Étant de Roanne jai également été fortement influencé par les joueurs qui y sont passés: Jimmal Ball, Scott Forbes, Pape BadianeDewarick Spencer (si vous ne connaissez pas ce gars soyez curieux le plus fort que j'ai vu devant bien des joueurs NBA), Aaron Harper, Mark Salyers. Je ne peux pas ne pas citer mes potes qui m'ont fait progresser plus que n'importe quel entraîneur. Benjamin Bernay, Samuel Reynaud, Yoann Allier, Pierre Jean Cabrières, Sylvain Urbanowicz...

 

Je profite de ce support pour remercier Léo et l'effectif PNM pour leur confiance, leur accueil et leur gentillesse. C'est grâce à cela qu'ils ont réussi à me sortir de ma pré retraite et à me redonner faim.
De plus j'en profite pour passer une annonce si l'un d'entre vous à une main gauche qui traîne merci d'en faire don au club qui la transmettra à Rémi Nouailles et David Morel. Merci d'avance. 
Une anecdote : En 2007 après le match pour le titre de champion de France entre la Chorale de Roanne et le SLUC Nancy je suis monté sur le toit de Bercy pour dérouler une banderole à la gloire de la Chorale. 
Pour l'anecdote drôle, je me rappelle d'un entraînement ou David Morel et Rémi Noailles ont drivé main gauche et... ah Bein non (mot censuré) dont un synonyme est « zut »... »